Ca y est. Maintenant, les 5 plus gros vendeurs de disques de tous les temps sont partis. On a dit adieu aux Beatles en 1970, on a dit adieu à Elvis et à Bing Crosby en 1977, on a dit adieu à Frank Sinatra en 1998, et on a pas vraiment aimé ça. Mais aujourd'hui nous sommes vraiment dans un grand deuil car King Of Pop vient de nous quitter. Et oui, l'extraterrstre, le grand, le cultissime, le mythique extraterrestre est décédé. Il nous aura laissé quelques grands souvenirs. Son nom: Michael Joseph Jackson.

Welcome To The Jacksons Family...

Joseph Walter Jackson est né en 1929 dans l'Arkansas. D'abord boxeur, il devient ouvrier et a un petit groupe qui joue dans les bars de l'Indiana: The Falcons. Il donne a sa femme Katherine neuf enfants: Rebbie en 1950, Jackie en 1951, Tito en 1953, Jermaine en 1954, LaToya en 1956, Marlon en 1957, Michael en 1958, Randy en 1961, et enfin Janet en 1966. En 1962, il décide de faire en sorte que les trois graçons les plus vieux de la famille forment un groupe. Ainsi, Jackie, Tito et Jermaine forment avec deux voisins de la même tranche d'age The Jacksons Brothers. En 1965, il estime que ses deux autres fils sont assez grands pour rejoindre le groupe. Marlon et Michael acceptent. Ainsi, Joseph, qui se fait surnommer Joe, devient le manager de ses enfants et il signe un contrat à la Motown en 1966. Désormais les Jacksons Brothers deviennent les Jackson Five.

Famille Jackson Recherche Gloire...

Diana Ross, en plein succès avec les Supremes et le titre Baby Love, repère les Jackson Five à la Motown. Elle les écoute et tombe sous le charme. Ainsi, elle aide le groupe à réaliser leur premier album, fait de reprises essentiellement. L'album sort en 1969 et a pour nom Diana Ross Presents The Jackson Five. Un seul single sort pour la promotion de l'album: I Want You Back. Le succès est direct.

Puis vient le second grand succès. ABC sort en 1970. Le succès est tel qu'une maison de production de cartoons va faire des dessins animés pour les Jackson Five comme celui présenté ci-dessus qui illustre I Want You Back. Beaucoup de tubes illustrent la carrière des Jackson Five: I'll Be There, Never Can Say Goodbye... Pendant ce temps, Michael et Jermaine font leur propre carrière solo. Comme d'ailleurs tous les autres ovulés de Katherine Jackson, sauf Tito. Mais Michael et Jermaine sont les premiers.

Jacksons Solos...

Le premier disque solo de Michael Jackson sort en 1972 et s'appelle Got To Be There. Puis arrive Ben la même année, Music And Me en 1973 et Forever Michael en 1975. Quatre disques sans grands succès... Puis en 1976, les Jackson Five s'estiment en capacité de composer eux-mêmes leurs chansons. Ainsi, toutes les reprises et les morceaux composés pour eux continueront d'être publiés chez Motown. Mais les morceaux écrits par eux seront publiés chez CBS. Seul Jermaine préfère rester chez Motown. Il quitte donc les Jackson Five pour poursuivre en revanche sa carrière solo. Il est remplacé par Randy. C'est là qu'intervient un petit problème: la Motown interdit à CBS d'utiliser le nom de Jackson Five. Donc chez CBS ils s'appellent The Jacksons. Les Jacksons connaitront deux énormes tubes: Blame It On The Boogie en 1978, et Can You Feel It en 1980. Une première version de Can You Feel It existait sur le premier album des Jacksons en 1976 mais la seconde reste la plus connue. Le dernier disque des Jackson Five sort en 1976 et s'appelle Joyful Jukebox Music. Les Jacksons sortent deux disques en 1984 et 1989 puis se séparent faute de boulot excessif de chacun. En 2008, Jermaine Jackson a fait courir des rumeurs comme quoi les Jacksons se reformeraient mais Michael n'a pas voulu une reformation de son groupe.

La Consécration De Michael Jackson...

En 1978, Michael veut sortir un disque chez Epic. Ainsi, il signe un contrat avec Epic et se fait produire par le grandissime Quincy Jones. Ca donne un résultat bourré de tubes. Un résultat qui sort en 1979 et qui a pour nom Off The Wall. Des collaborations prestgieuses avec Rod Temperton, Paul McCartney et même Stevie Wonder! Le tout a 21 ans. Don't Stop Till You Get Enough, Rock With You et She's Out Of My Life sont de véritables tubes planétaires. On estime 20 millions d'exemplaires vendus. Ca promet pour le jeune Michael Jackson!!! Jermaine, de son coté, connait lui aussi un succès planétaire grâce à un duo avec Pia Zadora: When The Rain Begins To Fall.

Thriller et la Jacksonmania...

En 1981, Michael prépare son sixième disque solo. En remerciement à Paul McCartney qui l'a bien aidé sue Off The Wall, Michael propose un duo à Paul. Il appelle son disque Thriller et programme sa sortie pour le premier Décembre 1982. Le premier single est le duo avec Paul. Il s'appelle The Girl Is Mine. Il rencontre un grand succès à sa sortie. Mais ce n'est qu'avec le second single Billie Jean que la jacksonmania commence. Un véritable phénomène 20 ans après la Beatlesmania. Le clip: du jamais vu pour l'époque. Grandiose.


Michael Jackson - Billie Jean
envoyé par Algerienne6713. - Clip, interview et concert.

C'est Eddie Van Halen qui rejoint Michael pour le troisième single Beat It. Il signe un solo d'anthologie exemplaire. Et les tubes s'enchaînent: Wanna Be Startin' Somethin', Human Nature, PYT. Pendant ce temps, Michael fait appel au réalisateur John Landis et lui demande de réaliser un clip illustrant son morceau éponyme Thriller. John Landis ne sait pas encore qu'il va réaliser le plus grand clip de tous les temps. Un budget historique pour un clip de 800 000 dollars (un peu plus de 1 million d'euros). Ce clip, on ne le présente plus. Le succès est tel que le morceau devient le septième single de l'album. Michael était tellement impressioné par la "réalité" du boulot de Landis qu'il a adressé un petit message au début du clip: "Contrairement à ce que ce film laisse penser, je ne crois pas en l'existence de forces occultes..." J'aime beaucoup aussi la phrase à la fin: "Toute ressemblance avec des personnes vivantes ou mortes (voir survivantes) seraient purement coincidentielles." La voix scary est de Vincent Price!


Michael Jackson - Thriller
envoyé par hushhush112. - Clip, interview et concert.

1983-1987: Les Projets...

Thriller est devenu l'album le plus vgendu de tous les temps avec 60 millions d'exemplaires certifiés même si on l'estime en vérité à 104 millions. En 1983, Paul McCartney, pour le remercier de son duo, offre à son tour un duo à Michael. Ca va devenir le cultissime Say Say Say paru sur l'album de Paul Pipes Of Peace. Michael est en grande partie à l'origine du projet USA For Africa qui a fait regrouper une quarantaine d'artistes américains, de Ray Charles à Cindy Lauper, pour enregistrer un morceau devenu emblématique, We Are The World, et donner tous les bénéfices aux pays d'Afrique les plus défavorisés. Ca remonte à 1985. Cette même année, Michael achète les droits d'auteur des Beatles pour 48 millions de dollars. En 1987, il ouvre son ranch Neverland, une sorte de Disneyland à la Michael Jackson où tous les petits enfants amériacains s'émerveillent... Tiens...1987...Mais ça me rappelle...

Michael, Are You Bad?...

L'album Bad sort le 28 Août 1987. 9 singles à la clé. C'est un record sans précédent. On retiendra bien sûr le titre éponyme Bad et son clip mythique réalisé par Martin Scorsese où l'on entend cette phrase culte: "Michael, Are You Bad???". Mais on retiendra également The Way You Make Me Feel, Smooth Criminal, Man In The Mirror... I Just Can't Stop Loving You est un duo avec Siedah Garrett. Then Must Be More Then This est un duo avec Freddie Mercury qui n'a pas été retenu pour l'album. En 1988 sort le film Moonwalker, titre en référence au fameux Moonwalk. Il présente beaucoup de nouveaux clips tels que Leave Me Alone. 33 millions de Bad ont été vendus dans le monde.

Dangerous...

1991 marque l'année d'un grand disque. C'est Dangerous. Là encore, on ne compte plus le nombre de tubes. On retiendra le grand Black Or White et son clip extraordinaire de John Landis, réalisateur de Thriller. On retiendra également Remember The Time et son clip fantastique où l'on voit Eddie Murphy et Magic Johnson.


Mickael Jackson Remember The Time
envoyé par lucile18. - Regardez plus de clips, en HD !

Heal The World est un slow mythique et engagé tandis que Jam et In The Closet sont des morceaux qui bougent bien. On remarquera la présence de Michael Jordan dans le clip de Jam. Will You Be There est la BO du premier Sauvez Willy. Et enfin, il faudra retenir le fantastique Give In To Me et sa performance guitaristique exceptionelle assurée par Slash qui, au passage, est aussi à l'origine du riff de Black And White.

L'historique History...

31 millions de Dangerous vendus! C'est le bilan. En 1993, Michael est accusé de pédophilie mais tout s'arrange quand il verse 25 millions de dollars à la famille qui a porté plainte... Les chirurgies esthétiques et les dépenses excessives vont vite faire de lui un homme surendetté. Mais ne passons pas trois heures sur ça. En 1995, Michael nous sort History. Un double disque regroupant ses plus gros tubes et des morceaux inédits. Parmi les inédits, on retiendra Scream en duo avec sa soeur Janet, le sublime Stranger In Moscow, l'engagé They Don't Care About Us mais surtout Earth Song qui est peut-être sa plus belle création. Et le clip...No comment...


Michael Jackson - Earth song
envoyé par manon42. - Regardez la dernière sélection musicale.

Et bien sûr, nous retiendrons You Are Not Alone. Childhood est le thème de Sauvez Willy 2. Nous avons également un duo avec les Boys II Men et une reprise de Come Together des Beatles.

Epilogue d'une carrière...

En 1997 sort Blood On The Dancefloor. Des remixes de History. Ainsi nous retrouvons dessus le morceau éponyme qui correspond à Little Susie sur History. On a aussi Ghosts. Inspiré d'un roman de Stephen King, le clip de Ghosts fait l'objet d'un moyen-métrage. Avec ses 39 minutes, il devient ainsi le plus long clip de tous les temps. Et croyez-moi, il est balaise.

En 2001 sort l'ultime album de Michael intitulé Invincible. You Rock My World est à l'honneur puisque c'est le seul morceau qu'on a retenu...

En 2003 il est encore accusé d'actes de pédophilie et, ne pouvant rembourser comme il l'a fait en 1993, il est embarqué au trou mais relaché en 2004 pour preuve de son innocence. Pour rembourser ses dettes, il est obligé de revendre une partie de Neverland et d'abandonner 24 miilions de dollars de droits d'auteur des Beatles. En 2008, il annonce enfin un nouvel album et en Mars 2009, il promet de faire ses adieux lors d'une série de concerts à Londres prévue pour Juillet 2009. Et pour fêter ça, il sort un projet peu commun: sur son site internet, il demande à tous les fans de chaque pays d'indiquer leurs morceaux préférés pour faire une triple compil différente dans chaque pays selon les goûts des fans. La compil sort rapidement, elle s'appelle King Of Pop.

Bon, eh bien, la suite on la connait depuis ce matin, il vient de nous quitter, personne n'y a cru, et pourtant c'est vrai.

"Je ne peux pas m'arrêter de pleurer" Madonna

"Un géant qui a marqué à jamais la musique" Jack Lang

"Nous avons perdu un génie" Justin Timberlake

"Michael Jackson était une part de nous-mêmes" Philippe Manoeuvre

Voilà, je viens de passer trois heures et demie à retranscrire sa biographie pour vous, mais je n'arrive toujours pas à croire à ce qui s'est passé, malgré tout.

RIP, KING OF POP...