benjamin_biolay_la_superbe

Quatrième album de Benjamin Biolay, La Superbe est sorti en 2009. D'ordinaire, je ne suis pas un grand fan du chanteur, mais je n'ai entendu que de bonnes choses à propos de ce disque. Je l'ai donc écouté, dans un sursaut de curiosité. Ce disque est double, mais pas envahissant; seulement 1h39, ce qui est peu pour un double album en format CD (un simple disque pouvant aller jusqu'à 1h20). Autant le dire tout de suite: j'ai été scotché. Ce disque est un sublime chef d'oeuvre. Jamais ennuyeux, La Superbe est un disque profond, sensible et recherché. Si Des Roses Et Des Orties de Cabrel était sans aucun doute le disque français de l'année 2008, plus encore que le Bleu Pétrole de Bashung, La Superbe s'impose vraiment comme le digne successeur du dernier Cabrel, et propose 23 titres remarquables.

Comme toujours chez Benjamin Biolay, on retrouve de grandes influences Gainsbourg / Bashung, bien que cela ne soit jamais pompé: pour les plus grands et les plus forts exemples, citons le titre éponyme qui ouvre l'album, La Superbe. Titre qui me fera découvrir ce disque, puisque Biolay l'interprétera magistralement lors des Victoires de la Musique. Je ne connaissais pas cette chanson, et dès que je l'ai entendu, mon choix sur la chanson de l'année était fait... Mais il fallait s'y attendre: cette grognasse de Coeur de Pirate a raflé le prix avec sa putain d'insupportable chanson, une mièvrerie cucul-la-praline et sans saveur aucune. Bref. Revenons à Benjamin Biolay. Dans les titres aux influences Gainsbouriennes, comment ne pas citer La Toxicomanie, morceau jazz forcément inspiré par les premières années de Gainsbourg. Et nous avons aussi ce sublime Jaloux De Tout de 7 minutes à l'ambiance Melody Nelson.

L'album offre aussi de véritables pop-songs qui n'ont pas à rougir des chansons de certains groupes British ou américains actuels, comme Padam, Si Tu Suis Mon Regard et même Lyon Presqu'Ile, qui parle des origines de Biolay, ce dernier étant né tout près de la seconde ville Française. Sans oublier 15 Août, au début de l'album, et 15 Septembre, à la fin de l'album. Un beau duo de chansons en somme. Les titres plus acoustiques valent aussi le coup, à l'image de Raté (qui porte mal son nom!), et surtout de Ton Héritage, chanson merveilleuse qui ferait pleurer un arrosoir.

Mais les sommets absolus du disque reviennent sans aucun doute à Night Shop, chanson brillante qui permet d'admirer littéralement tout le talent de Benjamin Biolay, musicalement et aussi au niveau des paroles, et Brandt Rhapsodie, duo avec Jeanne Cheral qui relate tous les SMS d'un couple, de la première rencontre au divorce. Un morceau sublime. Et n'oublions pas Miss Catastrophe également...

Quoiqu'il en soit, La Superbe est un essentiel absolu, le meilleur album français depuis Fantaisie Militaire d'Alain Bashung (1998, tout de même). Je ne déconne pas. On ne s'emmerde pas une seule seconde, toutes les chansons sont admirables, pas une seule n'est ne serait-ce que moyenne. Benjamin Biolay réalise avec La Superbe un coup de maître. On attendra donc avec une grande impatience le prochain disque de Benjamin Biolay, auteur-compositeur-arrangeur de génie, plus que prometteur. Vraiment, La Superbe est un immense disque!

CD1:

1. La Superbe (6.18)

2. 15 Août (3.37)

3. Padam (4.49)

4. Miss Catastrophe (5.14)

5. Ton Héritage (4.21)

6. Si Tu Suis Mon Regard (3.32)

7. Night Shop (5.26)

8. Tu Es Mon Amour (2.51)

9. Sans Viser Personne (3.17)

10. La Toxicomanie (3.03)

11. Brandt Rhapsodie (4.44)

CD2:

1. L'Espoir Fait Vivre (3.54)

2. Prenons Le Large (3.48)

3. Tout Ca Me Tourmente (4.45)

4. Assez Parlé De Moi (3.21)

5. Buenos Aires (3.50)

6. Raté (3.52)

7. Lyon Presqu'Ile (4.17)

8. Mélancolique (3.34)

9. Reviens Mon Amour (3.15)

10. Jaloux De Tout (7.36)

11. 15 Septembre (5.05)

12. Les Grands Ensembles (4.42)